Bergen, Norvège 1

Road trip avec un petit enfant

En mai 2014, nous sommes partis à deux familles pour un Road Trip en Norvège (chacune un enfant, 9 mois et 13 mois). Je vous passe les détails sur la destination en elle-même, il y aurait bien trop de choses à raconter, mais en deux mots : carrément A-MA-ZING : les paysages, les gens, la culture, l’histoire, la vie,… Juste le top du top, je conseille sans hésiter cette destination et je tenterai de vous faire un petit article là-dessus, même si les souvenirs sont déjà un peu lointains. Mais bref, aujourd’hui on ne va pas parler de la Norvège en tant que telle, mais plutôt des trajets en voiture avec des enfants en bas âge.

C’est parti…

Arrivés à Oslo en avion, nous avons loué une voiture par famille et avons débuté notre circuit qui comptait près de 3000 km. Ça peut vous paraître pas si grand en termes de distance, mais quand la limitation de vitesse est de 80km/h et que tu dois prendre des ferrys et traverser des cols, le temps à l’intérieur de la voiture est quand même relativement long. Bref, nous passions presque tous les jours quelques heures dans la voiture pour atteindre la destination suivante (le plus grand trajet a duré une douzaine d’heures, pauses inclues). Nous partions le matin après le petit-déjeuner, et ensuite le programme variait selon les jours. Parfois c’était 30 minutes de voiture pour ensuite s’arrêter visiter quelque chose et repartir quelques heures plus tard, parfois nous roulions directement 4-5h et l’après-midi était dédié aux visites.

Quand on pense au nombre d’heures passées sur la route, on peut vraiment dire que les petits ont été des anges. Nous ne sommes bien entendu pas passés à côté des crises de larmes, mais dans l’ensemble les trajets se sont plutôt bien déroulés. Il faut dire que les paysages étaient à couper le souffle, ce qui nous a bien divertis, nous les adultes. Mais les petits, à l’âge qu’ils avaient, s’en foutaient complètement.

En voiture…

Voici quelques « enseignements » que nous avons pu retirer de notre expérience, et qui aident à rendre le moment plus agréable.

  • intégrer que ce n’est pas évident pour le petit mimi qui se trouve à l’arrière de rester des heures assis dans la même position, harnaché et sanglé sans pouvoir se mouvoir comme il l’entend. Franchement, c’est déjà pas forcément une partie de plaisir pour nous autres les adultes, alors pour eux qui aiment gigoter…En gros ils ont le droit de ne pas être contents non?
  • partir au bon moment. Le but étant que l’enfant ne crie pas famine à peine le moteur allumé, que le conducteur soit reposé et ne criant pas famine lui non plus (bon c’est pas le moment non plus de se tasser la cloche et de se sentir au bout de sa vie tout le trajet). L’idéal pour les petits enfants est de se calquer tant que possible sur leurs siestes. Un voyage avec un bébé qui dort est tout de suite plus calme ^^.
  • le droit au mouvement avant le départ. Avant de s’installer dans les voitures, c’est pas mal si les petits peuvent être en mouvement comme bon leur semble (quand on charge les bagages par exemple). Je veux dire par là que si l’enfant reste déjà « tranquille » dans sa chaise haute le temps du repas (petit-déjeuner à l’hôtel, repas de midi dans un restau,…), il est peu probable qu’il soit enchanté de gagner son siège auto. Alors laissez-le ramper, marcher, gigoter un peu avant de reprendre la route.
  • vérifier la couche juste avant le départ, c’est peut-être bêtement dit, mais si les fesses baignent dans le caca pendant des heures, cela promet des fesses bien irritées, un bébé qui est grinche (à juste titre) et une odeur bien désagréable :-P
  • des habits confortables et adaptés à la température du moment et du lieu. En Norvège, il faisait maximum 12 degrés lorsque nous sommes partis, du coup #myben était habillé avec un body manche longues, un training et un petit pull léger. Nous lui mettions une couverture douce et légère lorsqu’il s’endormait. On est d’accord que pour les voyages d’été dans des destinations chaudes, un body manche courte et un petit pantalon tout léger ou short suffisent, mais attention, la climatisation peut être traitre et bien refroidir les petits surtout quand ils dorment (donc prévoyez quand même un maxi lange ou une couverture ultra légère pour ces moments-là ou pour les voyages de nuit).
  • une protection à mettre sur les vitres pour le soleil (maxi lange ou autre)
  • des jeux qu’il apprécie, même s’ils sont un peu bruyants. Le but est qu’il joue avec plus d’une minute. C’est bien d’intervertir jeux musicaux-jeux sans bruit selon les moments de la journée (quand il semble vouloir s’endormir par exemple)
  • des livres encore et encore… Avec, en prime, maman qui passe derrière pour raconter des histoire, et énumérer 150 fois le cochon, le lapin et le cheval ^^
  • s’équiper du nécessaire pour le casse-croûte : biscuits, biberon, tasse à bec, pain, fruits,… ça aide quand même bien à patienter :-), je dirais même que c’est un de nos meilleurs alliés.
  • avoir le doudou (et la sucette si c’est un adepte) pour les moments de fatigue, les petites siestes mais aussi si plus rien ne marche, effet rassurant et calmant garanti
  • garder le nécessaire à langer sous la main. Rien de plus rageant que bébé qui a fait un gros caca qui risque de déborder, et que le nécessaire se trouve au fin fond de la dernière valise, sous des tonnes de bagages
  • garder des habits de rechange pour le petit à portée de main (et pour soi-même, cela peut être judicieux aussi, surtout avec les régurgiteurs-vomisseurs). Les aspersions d’eau, de cacao, mélangées à la pom’pote et au miettes de biscuit sont si vites arrivées.
  • faire des arrêts réguliers, toutes les 2-3h dans l’idéal pour que tout le monde puisse prendre l’air et se dégourdir les jambes. C’est aussi le moment de se rafraîchir et de changer la couche.
  • apprendre des comptines et jouer à « coucou-qui est là », en gros trouver des jeux pour être en interaction avec l’enfant et le faire rire
  • respecter les normes de sécurités (vitesse adaptée lors du trajet, siège enfant et bébé dans les normes, bagages bien calés,…), on ne le dira jamais assez
  • et surtout essayer de prendre avec humour et légèreté les petits tracas du voyage (c’est le plus difficile, je le conçois)

Ce que je ferai en plus cet été

Cet été nous partons en Italie (chez Valentina^^) avec nos deux zygotes (1 an et 3 ans) pour un trajet de nuit de plus de 13 heures. Autant vous dire que du temps dans la voiture, on va en passer. Bien sûr, on espère qu’ils dormiront en grande partie (d’où un départ en fin d’après-midi). Nous sommes plutôt sereins quant à l’idée de ce voyage (peut-être à tord?). Bref, comme #myben est un peu plus âgé cette fois, je tenais à rajouter quelques éléments de plus à ma liste de ci-dessus.

  • pourquoi pas diffuser un peu d’huile essentielle de lavande ou de camomille pour détendre tout ce petit monde (y compris nous)?! Je dis bien « un peu », le but étant bien la détente et non l’endormissement du conducteur :-P.
  • des chansons pour enfants et nos musiques préférées , histoire de s’amuser un peu en début de soirée (et de les fatiguer ^^), et de la musique douce pour l’endormissement
  • des animations plus diversifiées pour le grand :
    • la tablette pour un petit dessin animé / jeu
    • matériel de dessin / gommettes à coller
    • un magazine pour enfant qu’il n’a pas encore lu et qu’il pourra découvrir avec plaisir
  • un coussin de position, pour mettre autour de la tête de #myben qui a tendance a s’endormir droit en avant
  • du café froid et du coca pour nous

Il me reste un questionnement. Le grand étant propre de jour comme de nuit depuis déjà plusieurs mois, je ne sais pas si nous devons tout de même lui mettre une couche culotte pour ce long voyage, « au cas où » il ne se réveillerait pas lors des arrêts, et qu’il aurait un besoin urgentissime au milieu de nulle part… A méditer!

IMG_2147

Juste pour faire envie… Le Preikestolen

Bergen Norvège 2

Encore pour faire envie. Soleil de 22h à Bergen!

 

Et vous alors, quels sont vos trucs et astuces ? Racontez-moi tout, vos expériences sont toujours très enrichissantes :-)

Des becs et à tout vite

cadeau de naissance, cadeau pour bébé, cadeau de noel pour bébé

 

devenir-maman-mytho

On devient maman mais aussi mytho…

Au moment où j’écris cet article, les enfants dorment depuis quelques heures. Ou plutôt, devrais-je dire, un enfant dort paisiblement et l’autre a du mal à trouver le sommeil et préfère être consolé par maman que par la sucette… C’est aujourd’hui, en repensant à ma journée, que je me suis rendue compte du nombre de mensonges que je pouvais dire en 24 heures. On s’entend bien, ce sont des mensonges qui évitent toute confrontation avec la petite fille au caractère bien trempé (comme maman certains me disent). Aujourd’hui, je vais donc vous avouer mes mensonges, à vous, chères lectrices et lecteurs, j’espère que vous pourrez me comprendre et me pardonner…

(suite…)

anti-fesses-rouges-bebe1

Au feu ! Mon bébé a les fesses rouges !

Ooooooh tu as une peau de bébé ! On le sait tous, la peau d’un bébé est si douce qu’on ne peut arrêter de la lisser… Malgré tout, certaines parties du corps, comme le visage ou les fesses, sont plus sensibles que d’autres et peuvent rapidement être irritées… Voici donc mes astuces pour éviter les rougeurs aux fesses, et pour les guérir si elles prennent feu !

(suite…)

IMG_1703

« Bon appétit maman »!

« Tu as mangé quoi hier soir? » Voilà bien une question à laquelle je peine souvent à répondre. Ce n’est pourtant pas compliqué tu me diras. Pourtant, j’ai beau me creuser les méninges, il m’est parfois impossible de m’en souvenir. Bon, je t’avoue qu’il n’est pas rare que je ne me rappelle plus de ce que j’ai fait la veille tout court, mais ça c’est une autre histoire (je t’ai déjà dit qu’on me surnommait Dory? ^^). Bref, mais pourquoi donc ma mémoire me fait-elle souvent défaut lorsqu’il s’agit de mon souper de la veille? (suite…)

bijoux-maman-allaitement-3

Les bijoux d’une mama « so Trendy »

Il y a déjà quelques semaines, nous nous sommes rendues à Montreux pour un meeting avec Claudia. Cette nouvelle « mam’preneur » suisse pleine d’énergie est la créatrice d’une marque de bijoux spécialement conçue pour les mamans:Trendy Mama. Ces bijoux peuvent en effet être mordus par les enfants en toute sécurité. (suite…)

papillormama vue

Une journée en famille au Papiliorama de Kerzers

La semaine passée, le Chéri était en vacances. Manque de chance, c’était une semaine au temps maussade et aux températures plutôt fraîches qui nous attendait. Zut et re-zut pour nous qui avions prévu des activités extérieures avec les enfants. Pour couronner le tout, il a fallu que madame-conjonctivite-purulente-et-très-contagieuse (berkkkk) s’invite sans avertir dans 5 yeux sur les 8 que compte notre petite famille. Autant dire que la semaine s’annonçait bien dès le début. Adieu les goûters prévus avec les petits copains et les journées entre amis avec les enfants. Super super! (suite…)

robe-allaitement-seraphine-0

Des robes d’allaitement et de grossesse pour l’été

Le temps se réchauffe tout doucement, on range les habits d’hiver à la cave et on sort ceux d’été… Jupes, tops, shorts, robes… Et voilà qu’on se demande ce qu’on pourra bien porter comme robe cet été, pendant les balades, sans avoir besoin de se dévêtir pour allaiter. Des robes, il y en a pleins dans les magasins, du style rétro au style folk… mais toutes ont un point commun : elles ne favorisent pas souvent l’allaitement.

(suite…)

dodo-4

Fais dodo mon petit bébé

Le dodo… le moment redouté de tous les parents lors de l’arrivée de leur petit bébé. Ça y est, le petit bout est né et il ne fait que dormir… C’est normal, au début les bébés dorment et tètent beaucoup. Ils se reposent après l’épreuve (l’accouchement) et reprennent leurs forces pour « survivre » dans notre monde. On se réjouit du retour à la maison, la chambre est prête ainsi que le petit berceau pour accueillir le petit être. Pour que notre enfant dorme bien, il n’y a pas que le berceau à préparer mais également d’autres petites choses tout aussi importantes…

(suite…)

IMG_6533

L’arrivée du premier bébé, un tsunami pour le couple

Ça y est, bébé est là. Ce bébé tant attendu, ce bébé imaginé pendant 9 mois débarque et bouscule les habitudes. Qu’on se soit bien préparé à son arrivée ou non, ce petit être sans défense peut faire l’effet d’un tsunami au sein du couple. C’est déjà pas tout simple de vivre à deux, hein? Les disputes et les compromis, tout le monde connaît, non? Mais alors quand une rikiki petite crevette qui dépend à 200% de nous, qui pleure, qui fait des cacas qui débordent, qui dort de manière entrecoupée et qui a un besoin accru d’affection débarque, il n’est pas difficile d’imaginer que le couple peut être mis à rude épreuve. Fatigue, stress d’être un parent parfait, changement de rôles au sein de la famille, relations intimes, relations sociales,… Tout est chamboulé. Pour certains, la transition se fait naturellement et « facilement », et pour d’autres c’est un peu plus rude. (suite…)

IMG_3621d

Miroir miroir qui est la plus belle ?

Entre l’été et l’hiver, ma peau a commencé à « déglinguer ». Et ne parlons même pas des cernes et des boutons. Avant d’être enceinte, j’avais définitivement la peau grasse, cheveux gras, oui telle une teenage avec des boutons avant et pendant l’arrivée des fameuses (vous voyez de quoi je parle -_-). Ma routine se résumait à un rinçage à l’eau et une crème de jour matifiante pour le matin et un nettoyage de ma peau – que je qualifierais désormais de barbare – le soir, avec parfois une crème de nuit banale. Et ne parlons même pas du shampoing que j’utilisais, je le changeais d’ailleurs souvent. Ça, c’était avant. Avant tout ces scandales sur les produits d’hygiène et de beauté, avant que je commence à suivre des blogs beauté, avant mon intérêt pour le chouchoutage de ma peau, le bio et le naturel.

(suite…)